Quatre-vingt-dix bougies pour Dino Impagliazzo, « le chef des pauvres » – En bref


CAGLIARI – « Le chef des pauvres » souffle aujourd’hui ses 90 bougies. Dino Impagliazzo, originaire de Maddalena et récompensé en février par le chef de l’État Sergio Mattarella, nourrit plus de 300 sans-abri à Rome, la ville où le chef a déménagé, depuis plus de dix ans. « La plus belle chose de la vie est d’aimer son prochain », souligne-t-il. En ce moment, Dino, au repos de l’activité de chef pour les questions de sécurité pour l’urgence du coronavirus compte tenu de son âge avancé, se tient au courant par téléphone et vidéoconférences avec ses collaborateurs et bénévoles qui offrent des centaines de repas chaque jour pour pauvres à Rome.

Dino Impagliazzo a reçu l’honneur de la République italienne par Mattarella le 17 février dernier au Quirinale en compagnie de 32 autres « héros de notre époque » récompensés pour leur fort engagement dans divers domaines, par exemple pour le pays « .

« Je suis très excité et heureux de cette reconnaissance qui – non seulement me rend commandant, mais aussi tous mes collaborateurs bénévoles. Je suis ravi de la reconnaissance du président pour son intérêt pour le malaise social et la pauvreté à combattre dans le pays », avait-il commenté. . En 2016, il a rencontré le pape François, le saluant de tous les sans-abri de Rome et l’invitant à servir la soupe populaire pour les pauvres organisée quotidiennement par lui et les bénévoles de l’association RomAmor Onlus dont il est président. (ANSA

REPRODUCTION RÉSERVÉE © Copyright ANSA


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.